Café philosophique

 

Présentation :

Notre association met à la disposition de ses membres une activité originale : Un « Café Philosophique » animé par un professeur de philosophie, qui vient tout juste d'accéder à la retraite.

L'objectif est d'instaurer un lieu de débats ouverts et non-élitiste. Un café philosophique est une discussion philosophique ouverte à tous (mais pas une philosophie prise de tête, à la Kant ou à la Spinoza), organisée à l’origine dans un café ou dans un autre lieu public, pour nous c'est dans une salle du Trianon.

Un café-philo n’est pas une conversation informelle où l’on « refait le monde », mais plutôt une séance de discussion organisée, un lieu de parole et de réflexion partagée sur un sujet choisi sur une liste de propositions des participants.

Ses buts? : échanger de manière conviviale et détendue sur les différents aspects de la vie humaine, sur les problèmes auxquels nous sommes tous confrontés tous les jours dans notre existence personnelle ou sociale, mais aussi réfléchir de manière critique sur les énigmes de la vie et du monde contemporain...partager des idées aussi, écouter des arguments, questionner, aiguiser sa pensée critique au cours de débats habilement orchestrés.

En bref, le café philosophique est « un lieu pour dire ce que l’on pense et penser ce que l’on dit. »

Horaire :

En général tous les 1 ou 2 mois. Les dates sont annoncées par courrier électronique et par annonce dans les actualités du site.

Lieu :

Salle Trianon

Les échos du café philosophique :

Prochain Café philo du 9 octobre 2018: Toute vérité est-elle définitive ?   

On tient habituellement pour vraie une affirmation qui  est valable une fois pour toutes et pour tous, c’est-à-dire définitive. Par exemple : la Terre tourne autour du Soleil, la somme des angles d’une triangle est égale à celle de deux angles droits, la Constitution de la 5ème République a 60 ans. Si une affirmation est susceptible d’évoluer, voire de disparaître, elle est alors soit une hypothèse plus ou moins probable, soit une erreur, mais pas une vérité .

Quelle conception se fait-on alors de la vérité ?

Est-il possible de parvenir à la vérité  (et comment le saurait-on?) ou est-ce un idéal jamais atteint ?

Si l’on pense qu’il existe des vérités définitives, ne risque-t-on pas de tomber dans le dogmatisme, source d’intolérance ?

Si au contraire l’on pense qu’il n’en existe pas, ne risque-t-on pas de tomber dans le scepticisme absolu ? Une vie personnelle ou sociale est-elle alors encore possible ?

« Il n’y  a  qu’une vérité absolue, c’est qu’il n’y a pas de vérité absolue. » (Lagneau)

« Une grande philosophie n’est pas celle qui installe une vérité définitive, mais celle qui introduit une inquiétude. » (Péguy)

Les archives du café philosophique :

N'hésitez pas à consulter les archives qui sont maintenant en ligne : Archives Café Philosophique

Inscription :

Auprès de l'animateur

Animateur :

Denis Clouet

Denis Clouet

04 79 54 36 98

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.